En partenariat avec le Muséum de Bordeaux, Centraliens et Supélec en Aquitaine a le plaisir de vous convier à la conférence exceptionnelle

 

 

« Le changement climatique, hier, aujourd’hui et demain » :

 

Par Hervé Le Treut

 

Mardi 7 septembre 2021 à 19h

au Muséum de Bordeaux

5 place Bardineau, 33000 Bordeaux

(à l'arrière du Jardin Public)

 

 

La question du changement climatique et de son origine anthropique ne fait plus débat et la certitude scientifique se complète désormais d'une phase opérationnelle : les preuves tangibles du dérèglement en cours ne concernent plus quelques lieux lointains et dispersés, en proie à des catastrophes ou battant quelques records de chaleur, mais bel et bien à l'ensemble de la planète. Aucun territoire n'est aujourd'hui épargné par les conséquences dramatiques de l'excès de gaz à effet de serre de l'atmosphère : vagues de chaleur répétées, incendies, pluies torrentielles, submersions, acclimatation d'espèces invasives, destruction de milieux terrestres et marins, migrations, etc. L'Aquitaine n'y fait pas exception. Et cela ne fait que commencer... L'un des plus éminents spécialiste français du sujet nous éclairera sur les effets à attendre dans notre région comme sur les nécessaires adaptations des infrastructures, de la gestion des territoires et de l'infléchissement des modes de vie. 

 

 

 

Hervé Le Treut, climatologue français de renommée internationale, est spécialiste de la modélisation climatique, membre de l'Académie des sciences, professeur à Sorbonne Université et Polytechnique, ile st également président du comité scientifique régional AcclimaTerra

 

 

 

La conférence sera précédée de la visite de l'exposition temporaire itinérante "Sentinelles du climat" créée par Cistude Nature avec la participation du Muséum de Bordeaux – sciences et nature qui en propose la première étape au public. Cette exposition présente, à l’échelle régionale, les effets du changement climatique sur la biodiversité. Elle viendra juste de clore son passage par Bordeaux.

 

Au programme de cette soirée :

 

·      17h : Premier horaire de visite dans le cas où le nombre d'inscrits à celle de 18h excèderait la jauge de la visite.

 

·      18h : Visite de l'exposition "Sentinelle du climat" par Gabrielle SAURET (Chargée de projets en médiation scientifique de l’association Cistude Nature).

 

·      19h : Conférence d'Hervé le Treut

 

·      20h - 20h30 : débat avec la salle et fin du programme. 

 

 

Le nombre de places étant limité, inscrivez-vous au plus tôt, en renseignant le formulaire joint (traité dans l’ordre d’arrivée). Date maximale d’inscription : le 31 août 2021.

 

 

Le flyer de cette manifestation: Flyer de la conférence

 

Dans le respect des mesures barrière contre la propagation du coronavirus, merci de bien vouloir venir muni d'un masque de protection.

Après un historique brossé par Laurent Castaignède (ECP93 - BCO2 Ingénierie, auteur d'Airvore ou la face obscure des transports (écosociété 2018)) des « ancêtres du BHNS », des plus anciens (vers 1830) avec les voitures sans chevaux, aux plus proches électrobus mis en service au début du XXe siècle à Londres puis Lyon, Emilie Chadoutaud, cheffe de projet du BHNS à Bordeaux Métropole, a présenté les caractéristiques du futur BHNS bordelais : 21 km relayant Saint-Aubin de Médoc à la Gare de Bordeaux en 1h, avec des bus électriques alimentés par de l'électricité 100% renouvelable. La réduction de 30% du nombre d’arrêts, des voies en « site propre » sur les zones congestionnées et l’aménagement de carrefours vont permettre d’optimiser les temps de trajet. Le budget total s’élève à 152 M€ (7.4 M€/km vs 28 pour le tram). Les travaux doivent commencer fin 2021 pour une mise en service en 2024.

Pierre Avy, chef de projet BHNS infrastructures et systèmes de Pau, a pris le relai pour présenter un retour d’expérience de FEBUS, mis en service en 2019. Pau a retenu la motricité hydrogène pour des raisons de flexibilité et d’autonomie (pile à combustible H2 de 100 kW permettant de parcourir 240 km par jour), mais aussi pour son originalité et les subventions européennes accordées. Le projet incluait la mise au point et la construction d’une station de production (production de 174 kgH2/jour avec stockage tampon de 3 jours). Pau fait figure de précurseur en la matière.

En conclusion, Laurent Castaignède, qui a réalisé le bilan Carbone du projet bordelais, a présenté l'impact des principaux postes en termes d’émissions de gaz à effet de serre et nous a montré plusieurs alternatives : BHNS à « électricité verte premium » vs électrique classique / H2 / GNC / bioGNC. En prenant en compte le report modal attendu, le choix du BHNS électrique premium « compense » au bout d'environ sept années le surplus en CO2 de la construction des aménagements spécifiques et de la fabrication des véhicules.

Présentation de Laurent Castaignède : historique BHNS et bilan carbone

Présentation d’Emilie Chadoutaud : Projet BHNS de Bordeaux Métropole

Présentation de Pierre Avy : Projet Fébus

 

 

Simulation du Met sur la Place de la Victoire à Bordeaux !

 

 

Le Febus (Pau)

 

 

Centraliens-en-Aquitaine vous propose une balade à vélo sur le canal de la Garonne au départ de Castets-en-Dorthe, à 40 km de Bordeaux en Sud-Gironde, au confluent de la Garonne et du Canal des Deux Mers pour découvrir la piste cyclable le long des berges de la Garonne et ses trésors dont les prestigieux vignobles de Sauternes et Graves.

Notre camarade Alain Juzeau de la promotion Centrale Nantes 88 a monté une entreprise de location de vélos et pour ceux qui le souhaitent, il vous est possible de louer sur place des vélos de randonnées à 16 € la journée, des vélos électriques à 40 € et même des tandems à 30€.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à visiter son site www.lescyclesducanal.com

 

 

Le Rendez-vous est fixé à 10h du matin le samedi 29 août 4 bis, rue Grossolle, 33210 Castets-en-Dorthe pour une balade d’une douzaine de kms, pique-nique afin de mieux faire connaissance et retour. Pour les plus courageux, possibilité de pédaler 12 km de plus. Chacun amène son pique-nique.

Merci de vous inscrire au plus tôt pour dimensionner la logistique auprès de Sylvaine Mercier : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et de réserver vos vélos auprès d’Alain sur www.lescyclesducanal.com.

Au plaisir de se retrouver pour cette balade en vélo

 

 

Conférence Climat, Pollutions, pandémies : comment réorienter notre hyper-mobilité ? 



 

 

 

 

Conférence de Laurent Castaignède (ECP 93) organisée le 17 décembre 2020 à l'initiative du groupement Centraliens en Aquitaine conjointement avec les 3 groupements professionnels Transport et mobilité, Économie Sociale et Solidaire et Développement Durable.

Centraliens en Aquitaine s'est donné pour mission depuis plusieurs années de sensibiliser et d'informer sur les enjeux du climat, des « lowtech » et d'une utilisation raisonnée des nouvelles technologies, problématiques partagées avec les groupements DD et ESS notamment. 

Avant la pandémie, la croissance et l'évolution des transports paraissaient toutes tracées, mais la récente pandémie a donné un grand coup de frein, notamment en ce qui concerne la mobilité des personnes. Malgré les enjeux environnementaux, les plans de relance semblent surtout proposer de retourner au plus vite à l'état antérieur et sa progression. 

Laurent Castaignède a travaillé 6 ans dans la construction de bâtiments puis 9 ans dans la conception automobile. Il a ensuite fondé en 2009 à Bordeaux le bureau d'études BCO2 Ingénierie (www.bco2.fr), spécialisé dans le bilan carbone de projets de bâtiments, de transports et d'événements. Il a publié en 2018 l'ouvrage Airvore ou la face obscure des transports, chronique d'une pollution annoncée (éditions écosociété) qui l'a positionné comme expert éclairé des transports et de leur impasse technologique et environnementale.

Son avis sur les effets de la pandémie sur les transports, étayé de considérations historiques, sociologiques et techniques, apparaît particulièrement intéressant pour nourrir la réflexion d'un futur qui se doit d'être réorienté à court et moyen terme, que ce soit au regard de considérations climatiques, sanitaires, sociales, voire éthiques.

Cette conférence "transports et pandémie" comprend successivement : quelques leçons de l'Histoire, la situation et la prospective en 2019, la situation 2020, une synthèse des clés proposées dans son essai, et enfin le rôle que pourrait jouer la pandémie sur le futur des transports.

Voir ou revoir la conférence : Lien conférence

 

Une synthèse des questions posées lors de l'intervention et des réponses apportées, ainsi que les résultats des deux sondages réalisés auprès des participants, ont été retranscrits en fin du fichier de présentation.
Support de présentation et résultats du sondage : Lien support de présentation

 

 

Encore une année riche en évènements : petit coup d’œil dans le rétroviseur

 

Conférence (7 mai) : « La dystopie, vecteur d’action ? »
Quoi ? Conférence à Bordeaux autour des livres de
Tony Seven alias Xavier Bardey (ECP86), La deuxième maison, Persée
et de Clément Wittmann, Changer ou disparaître ?
animée par Laurent Castaignède (ECP 93)


Quand ? le 7 mai 2019

Qui ? une vingtaine de participants ECP, Supélec, ECN, ECL, ECLi et ECM